Nécrose de la tête Métatarsienne

Ostéochondrite d’une tête métatarsienne : survient chez les enfants et les adolescents... Nécrose du noyau d’ossification d’une épiphyse.

Nécrose chez l'adulte... destruction de la tête métatarsienne.

I. Etiologie et mécanisme

Chez les grands enfants et les adolescents. Cause inconnue.
Comme toute nécrose problème d’ischémie.
Plus souvent chez les femmes que les hommes.
Souvent surcharge pondérale. Hypersolicitation du pied.
Trouble statique, pied plat.
Le noyau d’ossification se nécrose, cellules mortes, donc le noyau va s’aplatir dans le sens antéro-postérieur : Aplatissement de la tête.
Puis le noyau se revitalise et l’ossification reprend, mais la déformation va persister.
Ce qui va aboutir à long terme à une arthrose.
Métatarsophalangienne plus courte : Insuffisance de ce rayon et surcharge des rayons adjacents.

II. Clinique

       A. Chez l’enfant


Moment ou se produit l’ostéochondrite, le plus souvent passe inaperçu : Métatarsalgie souvent brutale, l’enfant va boiter pendant quelques temps et tout va disparaître.
-> A l’examen : Douleur précise à la pression de la tête métatarsienne, le plus souvent au niveau de la 2ème, moins au niveau de la 3ème et sur n’importe laquelle.
Souvent bilatérale.
-> Radio :
         ¤ Au début : Normale
         ¤ Condensation du noyau : Plus blanc que la normale.
         ¤ Fragmentation du noyau
         ¤ Aplatissement du noyau

-> Traitement
         ¤ Mise en décharge, jusqu’à ce que le noyau se revitalise
         ¤ Semelle :
                   - BRC avec gouttière au niveau de M2
                   - Anté-capitaux sauf au niveau du 2ème orteil

       B. Chez l’adulte


Problème d’hyperappui : Métatarsalgie statique au niveau des têtes adjacentes.
Métatarso-phalangienne plus court et aplatit.
-> Traitement
         ¤ Soulagement hyperappui par des semelles
                   - BRC avec gouttière au niveau des têtes adjacentes.
                   - Anté-capitaux avec gouttière au niveau des têtes adjacentes.
-> Radio : Aplatissement des têtes.

       C. Chez les personnes âgées


Arthrose où il a eu son Ostéochondrite.
Douleur mécanique et enraidissement de la métatarso-phalangienne, surtout à l’appui digitigrade, ce qui entraîne une démarche antalgique.
-> Radio :
        

 ¤ Pincement de l’interligne
         ¤ Tête de l’interligne
         ¤ Tête aplatit
         ¤ Ostéochondrite latérale
-> Traitement
         ¤ Semelle BRC avec gouttière au niveau de l’arthrose et sous capitaux
         ¤ Infiltration
         ¤ Opération tardivement : Couper la base de P1 de l’orteil donc raccourcissement de l’orteil et donc plus de laxité.

Pour votre information :

Les informations fournies sur « www.podologue-paris7.fr » sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur de notre site) et les professionnels de santé.

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici :
https://support.google.com/analytics/answer/6004245?hl=fr 

Politique publicitaire :

Notre site n'accueille aucune forme de publicité.

 

Mise à jour le : 04-09-2017

Confidentialité :

Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Notre site respecte les conditions légales de confidentialité applicables en France et ne divulguera pas ces informations à des tiers.

Free business joomla templates